Viaskin rPT, premier pas vers le marché des vaccins

Après les allergies alimentaires, DBV Technologies se tourne vers les vaccins

Alors que le Viaskin Peanut de http://www.dbv-technologies.com/fr enregistre ses premiers succès sur le terrain (cf. étude OLFUS-VIPES), l’entreprise est déjà lancée sur les prochaines applications de son fameux patch : les vaccins !

Après les allergies alimentaires, DBV Technologies se tourne vers les vaccins

Source : http://www.lesechos.fr

En septembre dernier, la société biopharmaceutique annonçait le lancement d’une première étude clinique de phase I, menée avec les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et BioNet-Asia. Une étude sur 60 jeunes adultes, destinée à évaluer le premier vaccin épicutané de rappel contre la coqueluche.

Une maladie respiratoire très contagieuse qui reste un problème de santé publique selon l’OMS, dans la mesure où il y a un manque d’observance des rappels réguliers chez l’adulte, pour conserver l’immunité introduite dès le plus jeune âge.

Baptisé Viaskin rPT, cette solution combine la toxine pertussique génétiquement modifiée de BioNet et l’approche novatrice du patch Viaskin. « Nous espérons obtenir cette preuve de concept au premier semestre 2017, ce qui nous ouvrirait les portes du marché mondial des vaccins[1] », confie le docteur Pierre-Henri Benhamou, président fondateur de DBV.

À noter que vous pouvez cliquer ici pour découvrir l’étendue des actions du patch Viaskin – les applications en cours, notamment dans le domaine des allergies alimentaires, comme les potentielles qui en découleront demain.

[1] Source citation : http://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/0211257715134-dbv-technologies-sattaque-aux-vaccins-avec-son-patch-viaskin-2025388.php